En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA

Accueil

Micalis

Probihôte / équipe P. Langella

Etude de l'impact du microbiote sur la santé
logo encore plus pec

 

Equipe : Probihôte

Directeur : Philippe Langella

phiphi(1)

Objectif global: Etude des interactions des microbiotes résidents et en transit avec l’hôte

1. Etudier l’adaptation des probiotiques au tractus digestif et déterminer les mécanismes de leurs effets bénéfiques (en particulier les effets anti-inflammatoires)

2. Analyser la réponse de l’hôte aux bactéries commensales et probiotiques

3. Participer à des essais cliniques humains pour étudier les effets de ces bactéries dans des conditions physio-pathologiques

Notre équipe a acquis une place de leader dans les champs d'investigation suivants :

- effet santé des bactéries commensales et probiotiques

- utilisation de bactéries lactiques recombinantes pour délivrer des molécules d'intérêt

- impact du microbiote sur la physiologie intestinale

Organisation :

Notre équipe est composée de 35 persones et organisée en 4 groupes complémentaires : i) Bactéries probiotiques, commensales et inflammation (Responsable: L. Bermudez-Humaran); ii) Immuno-mudulation (Responsable: JM Chatel) ; iii) Immunité et hôte (Responsable: H. Sokol) ; iv) Relations microbiote- épithélium digestif (Responsable: M. Thomas)

Voir aussi

Nos contributions scientifiques en 4 résultats marquants :

1) Identification et utilisation d'une nouvelle bactérie commensale bénéfique, Faecalibacterium prausnitzii, sur la base de données cliniques humaines : Publication dans PNAS fin 2008 (450 citations dans ISI Wb of Knowledge), Obtention d'un projet auprès du Fonds Unique Interministériel d'un montant de 4 M€, un premier brevet déposé sur des peptides et développement du premier modèle gnotobiotique avec F. prausnitzii (récemment publié dans BMC Biol.).

2) Criblage d'un panel de 150 souches de bactéries lactiques qui a mené à l'identification d'une nouvelle souche probiotique de Lactobacillus plantarum qui s'est révélée efficace contre le virus de la grippe. Ces travaux ont fait l'objet d'une publication dans AEM et d'un brevet. Notre partenaire industriel a mené un essai clinique de cette souche dont les résultats vont être connus en septembre 2013.

3) Identification de nouveaux mécanismes impliqués dans le dialogue microbiote/hôte. Soutenu par 3 Projets industriels Syndifrais et par un financement «INRA jeune équipe ». En utilisant des animaux gnotobiotiques, nous avons mis en évidence des effets du microbiote et des bactéries alimentaires sur la structure et les fonctions d’absorption et de protection de l’intestin (Faseb J 2013 ; Isme J, 2014).

4) Nous avons développé de nouveaux concepts d'Innovations thérapeutiques basées sur l'utilisation de bactéries recombinantes (Gene Therapy, 2008 ; Science Translational Medicine, 2012)